Menu de navigation
El Bosque

El Bosque

Albergue el Socorro - San Miguel de Sarapiqui - Costa Rica

Jours cinq et six. La route grimpe au milieu des plantations de café qui recouvrent les flancs du Volcan Poas. A plus de 1000m d’altitude, nous sommes arrêtés par un troupeau de vaches en plein brouillard.

Non loin de Cariblanco, nous empruntons soudainement une route flambant neuve, double rond point, signalisation routière. Sur le côté un village comme sorties de terre, des habitations en lotissement, toutes identiques. La gare routière, le poste de police et l’école alignés sous les mêmes toits de tôle.

Nous sommes à Nueva Cinchona. Un village reconstruit ici après le terrible tremblement de terre de 2009 qui a rasé Cinchona l’ancienne, petite bourgade agrippée au volcan

.

Passé l’asphalte, le chemin fait de blocs de pierres volcaniques grises devient cassant. Nous nous perdons un peu pour rejoindre la Laguna de Hule.

En fin d’après-midi, sous une pluie battante qui va nous accompagner pendant 24 heures, nous débarquons dans une ferme perdue sur les bords du Rio Sarapiqui. Notre hôte, Don José Miranda a repris l’exploitation familiale et accueil des touristes dans 3 petites cabanes en bois avec vue sur la forêt. Le lendemain, nous le suivons dans les sous-bois humides, intrigués et un peu effrayés par le cris des singes et des oiseaux. Bambous et fougères géantes, arbres aux racines gigantesques, arbustes aux terribles piquants noirs “Muy peligroso” d’après le guide. On ressort de là tout crottés et contents de retrouver la lumière du soleil qui pointe derrière les nuages.

    1 commentaire

  1. la grâce et l’élégance de ma petite fille ! merci pour la photo

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*